10 mai 2020

Madame, Monsieur,


Le Syndicat du Pays de Charency-Vezin, dans une première délibération du 2 mai 2020, a décidé la fermeture des classes du RPI. Mais, suite à une proposition d’une enseignante, il a décidé d’étudier les modalités d’organiser un accueil des enfants, dans l’une des communes (Allondrelle), sous réserve de l’accord des services de l’Education Nationale. Cet accord a été donné le lendemain.


A Allondrelle, nous avons travaillé et avons préparé une réouverture, en tenant compte du protocole sanitaire. La santé des enfants, des enseignantes et du personnel accompagnant est une de mes préoccupations principales.

L’école est prête pour accueillir des enfants (entre 10 et 15) au sein de chaque classe, dans des conditions de sécurité sanitaire. L’accueil périscolaire et la cantine sont aussi prêts pour recevoir les enfants et le personnel dans les mêmes conditions.


Je sais combien la réouverture suscite des sentiments contradictoires. Mais, la scolarisation des enfants, est essentielle, quand bien même ils ont suivi un cursus scolaire à distance. Ils n’ont pas connu le cadre scolaire depuis le 13 mars.


Pour ces raisons, mais dans un esprit d’apaisement, je prends ce jour, un arrêté d’ouverture de l’école d’Allondrelle à effet du mardi 2 juin qui sera à confirmer selon la situation du moment.
                                                                        Très cordialement
                                                                        JF MARIEMBERG