Voeux du maire, des adjoints, des conseillers et du personnel communal aux habitants.

Les travaux de sécurisation des routes départementales ont déjà réduit la vitesse dans les deux villages. Leur interruption est liée à la période hivernale. Il reste à aménager le rond point existant à La-Malmaison, à poser quelques ilots centraux sur la route et à réaliser le marquage au sol. Une peinture provisoire matérialisera l’entrée des giratoires, les plateaux, les passages piétons. Aux beaux jours, la peinture sera remplacée par de la résine, beaucoup plus résistante.

A compter du 8 janvier 2018, la réparation du plafond et des murs en plâtre de l’église de La-Malmaison va être engagée. L’édifice sera indisponible, en principe, durant tout le mois.

Au lotissement, 7 lots sur 8 sont réservés ou vendus. Les premières constructions sont sorties de terre.

Pour l’église d’Allondrelle, le Conseil a décidé de réaliser les travaux. Les premières études de sol vont intervenir  rapidement. Les travaux seront lancés en 2018.

En attendant le déploiement de la fibre optique à chaque habitation prévue avant fin 2020 par la Région Grand-Est, le Département doit mettre en œuvre un réseau Internet à moyen débit (environ 20 mégas) par voie hertzienne : le « MIMO ». Une antenne relais a été posée au carrefour de la rue des Cerisiers et de la rue du Pâquis en Forêt.  Une publicité vous sera adressée sans doute en début d’année 2018. Les frais d’installation seront pris en charge par le département.

Des discussions entre les représentants de l’Education Nationale et le Syndicat du Pays de Charency-Vezin laissent penser qu’il devrait y avoir suppression d’une classe sur l’ensemble scolaire (Allondrelle, Charency-Vezin, Colmey). Cette suppression serait liée à la volonté du gouvernement de créer des classes de CP à 12 élèves dans les quartiers difficiles en ville. Il est paradoxal de voir que nous pourrions avoir une classe supprimée alors que notre Commune compte près de 100 enfants âgés de 3 à 11ans. Malheureusement, seuls 51 d’entre-eux y sont scolarisés.

Pour maintenir cette classe, il suffirait d’avoir en septembre 2018 seulement 5 inscriptions supplémentaires par rapport aux projections.  Le maintien de l’école est une richesse pour une commune et ses habitants. Il permet de conserver aux villages de l’attractivité et par conséquent une valeur à notre patrimoine. Je souligne que nos écoles sont modernes, elles possèdent des tableaux numériques, des ordinateurs portables des vidéo projecteurs et bientôt des tablettes pour les élèves. Elles sont très bien équipées. Notre commune a également la chance d’avoir une garderie périscolaire matin et soir et une cantine à midi à des tarifs très intéressants.

J’adresse un grand merci aux bénévoles qui participent aux activités au sein de la Commune et donnent de leur temps  (associations, conjoints de conseillers, sympathisants, etc.).  Pour 2018, nous souhaitons une participation accrue des habitants aux activités associatives et communales. Je remercie également les jeunes qui se sont engagés avec nous dans deux opérations écologiques (nettoyage de printemps et action en forêt). En 2018, nous allons développer d’autres actions avec l’aide de la Caisse d’Allocations  Familiales.

Un grand merci au personnel communal pour sa disponibilité et son travail de qualité

Pour certaines familles, l’année 2017 a été marquée par la maladie, le chômage ou le décès d’un proche. Sachez que l’équipe municipale a été solidaire avec chacun de Vous.

Au seuil de la nouvelle année, le Conseil municipal et moi-même vous présentons nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite. Que cette année apporte à chacun d’entre vous, toutes les satisfactions auxquelles vous aspirez. Bonne année.

Très cordialement

Jean-François MARIEMBERG